AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité



Invité




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptySam 18 Sep - 23:24

Jude Anakynn Montaigne
MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 5w9lcp
© Martini

24 ans ● Montréal ● Musicien et photographe ● Célibataire ● Live your life




« Le monde a deux histoires :
l'histoire de ses actes,
celle que l'on grave dans le bronze,
et l'histoire de ses pensées.
L'histoire, c'est nous.
»





PART I
there's no place like home



Il était approximativement 2h30 du matin et je flânais encore dans les rues de Hochelaga, cherchant sans doute une autre excuse pour ne pas rentrer à la maison. Il est vrai que dans ce quartier, marcher seule dans la rue en pleine nuit n'était pas la plus brillante des idées. Mais bon,...au point où j'en étais, me faire embêter par une bande de cinglés serait presque moins dangereux que de passer la porte de mon appartement. On était en plein automne et ma veste commençait à être un peu inutile pour couvrir le vent à ce temps de l'année. Tout ça pour dire que j'étais carrément frigorifié. Bon, soyons raisonnables, il fallait que je rentre. Pas parce que mon père s'inquiétait pour moi, au contraire,....simplement parce qu'il y avait des heures maintenant que j'étais dehors à errer ainsi et je commençais à en avoir marre. J'apercevais maintenant de la lumière à la fenêtre de mon appartement. Merde,...faut croire que mon père n'avait pas encore assez bu pour tomber dans son état semi-comateux sur le divan du salon. Il était éveillé et ce n'était pas bon signe. J'avais encore le temps de rebrousser chemin, mais le vent glacial qui pénétrait ma veste me faisait penser le contraire. Bon, ça suffit, il fallait que je sois fort. J’avais 12 ans et à 12 ans, on est fort ! Pas vrai ? Je suis capable de le confronter. Je le confronte toujours. Au pire, si ça dégénère, j'irai dormir chez Siobhàn, ma voisine ET ma meilleure amie, qui vit à peu près dans les mêmes conditions que moi, mais elle, elle a la chance d'avoir une mère qui préfère la cocaïne à l'alcool. Alors la violence, elle ne connait pas. Sauf lorsque mon père vient se défouler sur leur porte en exigeant que je rentre, bien sûr. Arrivée à l'étage, je poussai la porte de mon appartement le plus discrètement possible afin de ne pas alerter mon paternel. Il n'y avait personne dans le salon, ni dans la cuisine. Bingo ! S’il ne sortait pas de sa chambre dans les 5 prochaines secondes, ça voulait dire que c'était mon jour de chance. BANG. Bruit dans le corridor. Il arrivait. Évidemment, ce n'était pas mon jour de chance. Il arriverait quand, au juste ? Ça fait maintenant 12 ans que je l'attends, ce foutu jour de chance, bordel ! JUUUUUUDE ? Eh merde. Il m'avait entendu. J'espérais seulement pouvoir aller me coucher rapidement sans qu'il s'énerve une fois de plus. Oui, c'est moi. Papa s'il te plaît, arrête de crier comme ça tu vas alerter les voisins. Il s'appuya sur le comptoir de la cuisine, face à moi. Une bouteille de vodka pratiquement vide était empoigné solidement au creux de sa main, comme ci il avait peur qu'on la lui retire de force. Mais je le sais, pauvre CON, que c'est toi ! Qui d'autre viendrait foutre le bordel chez moi en pleine nuit, hein ? JE SUIS CHEZ MOI ICI ! JE VAIS CRIER SI J'EN AI ENVIE. La main qui tenait sa bouteille se leva et vint violemment se fracasser sur le comptoir. Des éclats de vitres éclatèrent un peu partout autour de nous et le peu de liquide qui s'y trouvait atterri maladroitement sur le plancher et sur nos pieds. Je protégeais mon visage de mes mains, par réflexe, sans doute. Je ne mets pas le bordel. Ça, t'es bien capable de le faire tout seul. Voilà. Il fallait encore que j'ouvre ma grande gueule ! J'aurais pas pu la fermer ? Non,...j'étais trop en colère et j'en pouvais plus de subir tout ça. J'avais dis ce que j'avais à dire et je subissais les conséquences qui venaient avec. C'est simple. De toute façon, des conséquences, il y en avaient toujours. Même lorsque je ne disais rien ! Mon père m'observa, complètement outré parce que je venais de dire. Il faisait comme ci il ne comprenait pas,...comme ci c'était lui la victime. Pauvre hypocrite. Je le déteste tellement. FERME-LÀ ! Vlaaaam, en plein sur la tête. FERME-LÀÀÀ J'TE DIS ! Vlaaaaaaam, en plein sur la joue. Une gifle ou un coup ? Je ne savais pas. J'voyais plus rien. Mon visage brûlait. Je protégeais mon visage avec mes bras, qui encaissaient à leur tour les terribles coups de l'ivrogne. Mon père, dont tout sang avait disparu de ses veines pour laisser place au feu vicieux de l'alcool. Cette substance que tout le monde croit plus inoffensive qu'un peu de pot et de hasch. Ils ont tort, ces connards. Sous nos cris maintenant, les voisins qui essaient en vain de dormir nous crient tous de fermer notre putain de gueule. Décidément, Il faut croire que dans ce bloc appartement, personne ne connaissaient l'empathie et le sens de l'entraide. Une vraie gang de débile ! Il semblait n'y avoir que moi ici à avoir encore toute sa tête ! Pour l'instant, du moins.


PART II
Step into the bad side




Judy! Juuuuuudy ! Allez debout ! S’écria-t-elle tout en sautant sur mon lit comme une vraie dingue. Eh oui, Siobhàn avait encore eu la brillante idée de venir me réveiller - dans mon propre lit - un dimanche matin. Il devait être quel heure là ? .....8 heures ? 8 heures 30 peut-être ? Bref, beaucoup trop tôt pour un mec qui avait bu comme un dingue la veille. Je grognais. Je marmonnais des mots incompréhensifs. Je couvrais ma tête de mon oreiller. Pourtant, toutes ces solutions semblaient inefficaces. Elle s’acharnait vraiment. If I could turn back time, If I could find a way, I'd take back those words that hurt you, And you'd stay ! [...] Suuuuuuper. En plus de sauter sur mon lit comme une folle sortie de l’asile, ma déjanté de meilleure amie s’amusait maintenant à pousser la chansonnette. Depuis un certain temps, elle avait une vraie fixation sur Cher. Je ne comprenais vraiment pas ce que tout le monde lui trouvait à elle. Elle semble 100 fois plus débile que les chanteuses pop l’ayant précédé et en plus, elle était hyper vieille. Maintenant complètement réveillé, je sortis la tête de sous mon oreiller en fixant Siobhàn d’un air vaincu....et fatigué. Bon d’accord, d’accord. J’suis réveillé là, t’es contente ? Elle me lança un sourire victorieux avant de se laisser tomber sur le lit, à mes côtés. Merde, il était temps ! Ça commençait à être chiant de chanter tout seul. Obha, tu chantes toujours seule. Vraiment ? Bah oui ! Baaaaah non ! Tu fais toujours des Freestyles débiles. Débile ? C’est ta maudite musique pop qui est débile ! Elle me balança l’oreiller en plein visage avant d’éclater de rire. Quoique je dise ou je fasse, cette fille arrivait toujours à avoir le dernier mot. Tu gagnes. Évidemment ! C’était comme ça pratiquement chaque matin,....sauf qu’habituellement, elle ne venait pas aussi tôt. Siobhàn habitait juste à côté de chez moi, dans le même bloc appartement. Étant voisins, on s’est connus très jeune et nous avons toujours fréquentés les mêmes écoles. Aussi loin que je me souvienne, on s’est pas lâchés d’une semelle ! Elle rentre toujours chez moi comme ci elle était chez elle. Évidemment, elle regarde toujours si mon père est endormi avant d’entrée. De toute manière, mon père boit tellement le soir que le matin il reste dans son état comateux jusqu’en fin d’après-midi. Alors l‘avant-midi c’est chez moi et l’après-midi, chez elle. Pourquoi t’es venu si tôt ? J’sais pas. J’étais pas fatiguée et j’avais rien à faire. Hum. Alors, tu nous as trouvé un emploi ? Quoi ? Un emploi ! T’avais dit que t’allais nous en trouver un. Ah oui, c’est vrai. Eh bien figure toi que j’ai trouvé beaucoup mieux. Ah oui ? Ouais. J’ai parler à Mike et il peut nous faire entrer dans le gang. C’est génial, hein ? T’es pas sérieux ? C’est un gang de débile ! Ils terrorisent le quartier au grand complet et il paraît qu’ils vendent plein de drogues. Justement, Obha ! Si on fait partie du gang, on est sûr de ne pas se faire emmerder ! Et pour la drogue, Mike m’a dit que c’était énorme comment il pouvait se faire du fric en vendant un peu de dope. C’est même mieux qu’un vrai boulot ! J’suis pas certaine que ce soit une très bonne idée. Merde, Ob' ! On a pas le choix ! Nos parents c’est des vrais merdes,....ils arrivent même pas à payer le loyer au complet. Si nous on le fait pas, qui va le faire, hum ? Tu veux te retrouver à la rue avec ta cinglé de mère ? Non, mais... Bon tu vois. On a pas le choix. De toute façon, j’connais plein de monde qui en font parti et ils ne semblaient pas s’en plaindre. J’suis pas d’accord. Elle se leva et vint se placer dos à moi, les bras croisés, le visage appuyé contre la fenêtre. Décidément, mon idée ne semblait pas lui plaire. Étrangement, je m’en fichais complètement. Moi, j’avais besoin de ce fric et que ça lui plaise ou non, j’allais faire en sorte de ne plus jamais en manquer. Je t’oblige pas d’y entrer avec moi. C’est juste que....moi j’ai vraiment besoin de cet argent. Mon père dépense tout son fric dans l’alcool. J’ai pas l’choix. Faut que j’aide un peu mon père à payer le loyer et....il faut que je m’aide moi. À survivre. Tu comprends ? Elle soupira avant de revenir s’assoir prêt de moi. Elle me lança un de ses regards espiègles avant d’appuyer sa tête contre mon épaule. Bon d’accord, j’embarque ! Mais c’est seulement pour te garder à l’œil. Il faut bien que quelqu’un s’assure que tu ne fasses pas trop de conneries ! Je souris avant d’appuyer à mon tour ma tête contre la sienne, soulagé. Tu sais que tu es la meilleure amie du monde ? Oui, je sais. Hey...cette fois ci, c’est moi qui ai gagné. ....Mais putain, t’as raison ! Tu vois, fallait bien que tu perds un jour. Tu vas finir en enfer, Judy. Ouais, ...je sais.


Extrait du journal de Montréal

Hier soir, à Hochelaga s'est déroulé une importante confrontation entre deux gangs de rue, qui serait sans doute la cause d'un règlement de compte jusqu'alors assez vague. Plusieurs coups de feu ont été tirés, faisant plus de 6 morts et 11 blessés. 5 D'entres eux se retrouvent présentement à l'Hôpital dans un état critique. La police affirme que la sécurité dans ce secteur sera renforcée et qu'une enquête sérieuse devrait être menée.


PART III
Well, judge me.


La salle était pratiquement vide et sincèrement, cela me soulageais un peu de voir que je n‘étais pas considéré comme une vraie bête de foire. Sans doute qu’il n’intéressait personne de connaître le triste sort réservé au minable garçon et voyous de la rue que j‘étais. J'étais donc calé au fond de ma chaise, m'imaginant comment allait être ma vie en prison. Était-ce vraiment aussi terrible ? La nourriture était mauvaise ? Les détenus violents et complètement cinglés ? Après tout, même si j'avais tué des hommes et vendus un peu de dope, je ne me considérais pas fou pour autant. Je n'ai pas tué par plaisir, mais simplement par vengeance, par haine,...par colère,...par désespoir. Mon avocat était assit près de moi, le nez plongé dans ses notes. Il m'avait été donné d'office puisque je n'avais pas beaucoup d'argent. Sincèrement, si vous avez de l'argent, payez-vous un avocat. Un vrai. Les avocats donnés d'office sont tous nuls. Très nuls. TROP nuls. Je ne me suis jamais très bien entendu avec le mien, qui trouvait mon acte complètement irréfléchi et qui n'avait rien à foutre de mon histoire. Pfff,....vous parler d'un imbécile ! Comment voulez-vous que je m'entende bien avec un type comme ça ? Aucune chance. Je n'ai vraiment aucune chance. Le juge arriva enfin. La salle devint alors étrangement silencieuse et malgré moi, une légère angoisse m'envahit, comme ci je réalisais enfin dans quel pétrin je venais de me foutre. L'avocat de la couronne se leva suivi de celui de la défense - de MA défense,...quelle chance ! - pour saluer le juge avant de se rassoir comme deux élèves de première classe. Nous sommes ici aujourd'hui pour juger Jude Anakynn Schindler, accusé de meurtre non-prémédité sur les personnes de Harrisson John Buckley et Rayan Thomas Offman, ainsi que pour vol à l’étalage, délit de fuite et puis pour possession et vente de drogues et de produits illicites. Monsieur Montaigne, vous déclarez-vous comme étant coupable ou non coupable ? Coupable, dis-je avec un peu trop de conviction au goût des jurés. Après tous, ils avaient tiré sur Siobhàn avant de l'achever complètement d'un troisième coup de feu. Pourquoi diable éprouverai-je le remord d'avoir tué des meurtriers ? Le procureur se leva, reflétant une confiance en lui pratiquement exagéré. Monsieur le juge, puis-je appelé mon premier témoin à la barre ? Allez-y. Le soi-disant témoin s'approcha nerveusement de la barre en croisant mon regard. Il semblait nerveux. J'avais envie de lui dire de ne pas s'en faire, que de toute façon, j'allais aller pourrir en tôle et que c'était bien comme ça. Je n'ai plus de boulot et plus de logement. En plus, j'ai perdu ma meilleure amie, l’une des personnes que j’aimais le plus au monde, lors de la confrontation qui a fait de moi un meurtrier ainsi qu’une victime. J’aurai dû savoir que cela allait se produire. Nos actions et le fruit de la rivalité entre les différents gangs avaient toujours été violents, mais au point de tuer plus de 6 personnes, dont faisait parti ma meilleure amie, et d’en blesser des dizaines ? Je n’y avais jamais pensé. J’aurais dû la protéger,...j’aurais dû l’éloigner de tout ça avant qu’il ne soit trop tard. Malheureusement, elle était morte et je ne pouvais plus rien y faire. Tout ça par ma faute. Bref, tout ce cirque dura des heures. Les avocats appelaient témoins après témoins, criaient des objections par si et par là, s'obstinaient tout en essayant de rester poli et blabla...bla. Bon voilà, il ne restait plus aucun témoin,...enfin ! Je ne pensais pas qu'il y en aurait autant. Il faut croire que cette nuit-là n‘avait pas été la plus tranquille dans le quartier de Hochelaga-Maisonneuve ! En fait, c'était jamais vraiment tranquille dans ce quartier. J'inviterais maintenant les jurés à aller délibérer. Super ! Un autre long moment d'attente. Putain...c'est quand que je pourrai l'avoir, ma foutue cellule ? Je suis fatigué et écœuré. Je veux aller dormir et essayer d'oublier, c'est tout. Vous allez vous en sortir, ne vous inquiéter pas. Les jurés sont tout de même dotés d'un minimum d'empathie, m'adressa mon avocat d'une façon assez peu convaincante. Décidément, il était vraiment naïf. On parle de plusieurs chefs d‘accusations ! Wake up le grand ! Le mieux que je pourrais avoir, c'est 10 ans et je trouve ça déjà pas mal énorme. Même si j'ai tué, je me sens encore comme la victime dans toute cette histoire là. Merde,...j'ai perdu des amis ! Siobhàn, putain ! J’avais envie de pleurer, mais en parfait homme orgueilleux que j‘étais, je n’en fis rien. Non, il faut que je reste fort. Je dois rester fort,...pour Siobhàn. En sa mémoire. Ahhhh....ce n'est pas croyable, elle me manque tellement. Décidément, life is a bitch. Eh puis merde ! Peut-être qu'une fois enfermé dans ma taule, je pourrais me procurer une fichue dose d'héroïne. Il paraît que c'est la plus belle mort quand tu t'en injectes un max. On se sent libre y paraît ! Moi, c'est en plein dont j'ai bespon ; me sentir libre, une seul fois dans ma vie. Je vois les jurés revenir, ce qui est assez surprenant puisqu'on s'attendait tous à passer beaucoup plus d'heures ici. Le juge se racla la gorge d'une façon assez maladroite avant de se tourner vers eux. Votre verdict ? L'un des jurés se leva. Le porte parole, sans doute. Il me lança un bref regard avant de s'adresser directement au juge. Monsieur le juge, nous déclarons le suspect coupable pour meurtre sans prémiditation et pour vente de drogues illégales. Le porte parole du juré finit enfin par se rassoir, ce qui fut suivit d’un long silence de mort dans tout l’audience. Évidemment, je n'étais pas du tout surpris du verdict du juré. De toute manière, au point où j’en étais, je me balançais complètement de passer quelques années en tôle. Je n’avais pas de boulot et la personne la plus chère à mes yeux venait de mourir. Alors qu’est-ce que je devenais moi maintenant, hum ? Rien. Complètement rien. Plus rien ne m’attendais maintenant en dehors des murs de la prison. Plus rien ne m’y attendrais jamais. J'avais carrément foutu ma vie en l'air, depuis le tou début. VLAAAAM. Le bruit sourd de l’énorme marteau du juge martelant le devant de sa table eut vite fait de me sortir de mes sombres pensées. ADJUGÉ ! Jude Anakynn Montaigne, je vous condamne donc une peine d’emprisonnement de 8 ans avant d’aller compléter votre sentence en liberté conditionnel en effectuant des heures de travaux communautaires pour la ville. Je déclare maintenant ce procès officiellement terminé. VLAM. Putain,...alors on me l'amène cette héroïne ? Après tout, l'enfer m'attends.




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 5chlz4 MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vsno7m
Moi c'est Martini, j'ai 17 ans et je vis présentement à Montréal, au Québec ! Non mais quelle coïncidence, hum ? MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 313682 J'adore le contexte du forum !!!! Le type du genre "tu crèves,...ah et puis non" c'est du jamais vu MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 603799 TRÈS HÂTE DE RP AVEC VOUS TOUS I love you & pour finir et bien...j'vous poke MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 402296 héhé.


Dernière édition par Jude Atlance Montaigne le Dim 19 Sep - 0:34, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

QUEEN T. ♕ JE SUIS ANGE ET DÉMON, ET PERSONNE NE LE SAIT

T. Roxanne C-Lloyd




Messages : 92
Date d'inscription : 17/09/2010


& the others
Secrets:
Relationships:

MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptySam 18 Sep - 23:25

    OHMYGOSH *----*
    Très très très bon choix d'avatar, attend toi à me voir sur ta fiche de lien, toi (:
    Bienvenue et good luck ♥

_________________
    MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Tumblr_l8jyrfgfHV1qapgyc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MAJESTY L. ♕ TEENAGE DREAM

Leyna E. Florence




Messages : 253
Date d'inscription : 28/08/2010


& the others
Secrets:
Relationships:

MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptySam 18 Sep - 23:29

Lennox elle va demander des liens à tout le monde. C'est trop une ouf Arrow
Bref, bienvenue parmi nous et n'hésite pas si tu as des questions (a)

    DIDIT DE LA CONCERNÉE ♦️ bien évidemment (A)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mligs.forumcanada.org

Invité



Invité




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptySam 18 Sep - 23:52

    Haha MERCI POUR L'ACCUEIL !!! MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 730267 MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 603799
    Z'êtes génial MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 402296
    & puis c'est avec plaisir que je vous accueillerez dans mon lit ma fiche de lien =D héhé
Revenir en haut Aller en bas

Invité



Invité




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptyDim 19 Sep - 0:18

    Désolé du double poste mais je pense avoir terminé MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 222931
    Je sais c'est DINGUE J'SUIS TROP RAPIDE C'EST DU JAMAIS VUUUUUU MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 20227 *ZBAAAAF*

    ..... Tralalaaaaaa What a Face
Revenir en haut Aller en bas

MAJESTY L. ♕ TEENAGE DREAM

Leyna E. Florence




Messages : 253
Date d'inscription : 28/08/2010


& the others
Secrets:
Relationships:

MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptyDim 19 Sep - 0:27

Ta fiche est très bien faite. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lire (a)
Cependant, pour le groupe, il n'est pas mort c'est cela. Parce ceux qui font partie de I want to die sont déjà morts et ce sont ceux qui ont mis un terme à leur existence. Enfin, en lisant, ce n'est pas ce que j'ai compris (a) S'il n'est pas mort, c'est dans Live your life qu'il doit être Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mligs.forumcanada.org

Invité



Invité




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptyDim 19 Sep - 0:33

    Ah d'accord. Je pensais que c'était correct pour les suicidaires haha.
    Alors vas-y pour live your life ! :) MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 730267
Revenir en haut Aller en bas

MAJESTY L. ♕ TEENAGE DREAM

Leyna E. Florence




Messages : 253
Date d'inscription : 28/08/2010


& the others
Secrets:
Relationships:

MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptyDim 19 Sep - 0:53

Désolée hein (a)
Je te valide MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 123199 J'espère que tu t'amuseras parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mligs.forumcanada.org

Invité



Invité




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » EmptyDim 19 Sep - 5:35

Merci MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » 78403
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé




MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Vide
MessageSujet: Re: MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »   MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... » Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

MONTAIGNE ☮ « Dieu est un fumeur de havane... »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MLIGS :: Administration - Hors RP :: présentations :: c'est terminé-